La Mauritanie ferme ses frontières avec le Sénégal

La Mauritanie a fermé ses frontières aux populations de l’Île à Morphil dans le département de Podor. Les Sénégalais qui vivent dans l’île de Morphil sont dans tous leurs états. Ils en veulent aux autorités sénégalaises et mautitaniennes. La décision a été prise par les autorités mauritaniennes, sans préavis, renseigne Les Échos, qui donne l’information.

«On nous a juste dit que la mesure vient d’en haut», rapporte l’adjoint au chef de village de Saldé, repris par le journal. Qui renseigne que la police mauritanienne veille au grain. D’ailleurs, informe la même source, elle a saisi deux pirogues sénégalaises transférées en Mauritanie dans le village de Mbagne. Pour quelles raisons ? La question garde tout son pesant d’or et pour cause. D’après Les Echos, les autorités  mauritaniennes ont pris la décision souveraine de fermer leurs frontières avec nos ressortissants.

Depuis l’effectivité de cette mesure, aucun habitant de cette île n’a pu emprunter les mêmes passages qu’auparavant pour se rendre en territoire mauritanien. Le plus troublant dans cette affaire, c’est qu’aucune explication n’est fournie à la population qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Commentaires