Diourbel-57e anniversaire de l’indépendance du Sénégal: «Le gouverneur loue le travail des forces de défense et de sécurité dans la protection de l’environnement»

 

Par Lauris GOMIS (Actu24, DIOURBEL)

Jamais, Diourbel n’a enregistré, autant de monde, à l’occasion de la célébration de la fête nationale ce mardi. Toutes les populations étaient sorties, en masse, pour assister  au défilé commémorant la 57e édition de notre souveraineté nationale. Très tôt le matin, hommes, femmes, enfants, surtout la jeunesse, s’étaient massées tout au long de l’avenue Alpha Thiongane où devait se tenir le défilé civile et militaire. Le gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao, après avoir mis l’accent sur l’important travail que ne cessent d’abattre les forces de défense et de sécurité dans le cadre de la protection de l’environnement, a demandé à la jeunesse de s’approprier des opportunités qu’offre le plan Sénégal émergent.

Les populations de Diourbel s’étaient déplacées massivement, ce mardi, surtout la jeunesse, pour assister au défilé commémorant la 57e édition de notre accession à la souveraineté nationale. Le gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao, après avoir remercié chaleureusement toutes les populations qui se sont déplacées pour assister au défilé militaire et civile commémorant la 57e édition de notre accession à la souveraineté nationale, a mis l’accent sur les rôles louables et déterminants que les forces de défense et de sécurité ne cessent de jouer dans la protection de l’environnement, surtout en foret casamançaise. Le thème de la célébration de cette année étant: «Forces de défense et de sécurité dans la protection de l’environnement ». Dans ce cadre, le gouverneur de la région a loué les rôles importants que les forces de défense et de sécurité n’ont jamais cessés de jouer, en concert avec leurs camarades d’armes des autres corporations comme la gendarmerie, la police et la douane, en plus des corps légalement constitués pour la gestion de l’environnement; notamment le service des eaux et forets et les services de l’environnement , pour lutter contre l’exploitation abusive de la foret. Le gouverneur de la région, Mouhamadou Moustapha Ndao, a, ensuite, abordé les opportunités des réalisations du plan Sénégal émergent  dans la région ; notamment: en infrastructures routières comme l’autoroute Illa Touba, a-t-il souligné. Des chantiers battent leurs pleins dans la région, a-t-il affirmé, comme la route Touba-Darra-Linguère. Ça, c’est des investissements très importants, a-t-il souligné le gouverneur de la région, au point de vue de ce que cela va avoir comme impact dans la vie des populations. « Avec l’autoroute on pourra quitter Dakar et aller à Touba en très peu de temps». A partir de cette autoroute, A-t-il fait noter, on pourra, sans problème, atteindre la partie Nord-est du pays en un peu de temps, vers Dara, vers Linguère et aussi vers Matam. Pour ce qui concerne le volet hydraulique, il précisera que c’est le Pudc (programme urgent de développement communautaire) qui intervient dans ce sens et a déjà fait beaucoup de réalisations dans ce domaine. le Pudc n’intervient pas seulement dans le domaine de l’hydraulique, a-t-il attiré l’attention, mais aussi, a-t-il signalé, dans l’allégement des travaux des femmes. Au de-là  de l’hydraulique, le Pudc a d’autres volets, a-t-il mentionné. A la jeunesse du Sénégal, particulièrement à celle de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao, le gouverneur de la région, leur apprend que ce n’est pas à l’Etat de créer des emplois, de créer des entreprises, de faire fonctionner l’économie au quotidien. Il met un cadre économique favorable et également met en place des investissements publiques et des infrastructures, a-t-il expliqué. «C’est  à l’initiative privée de saisir ces opportunités».L’autoroute va arriver et c’est des opportunités qui vont être créés a-t-il rappelé. L’ouverture sur le nord et sur l’Est par la route Dara-Linguère sont des opportunités qui vont être crées, a-t-il renseigné. Si on facilite la communication, c’est des opportunités qui vont être créés a-t-il indiqué. A tous les jeunes, à toutes les populations, aux entrepreneurs, le gouverneur de la région leur demande de savoir saisir ces opportunités et développer des activités économiques qui permettront à chacun de pouvoir se réaliser.

Les uns vont entreprendre pour faire  des activités, embaucher les autres, les faire travailler et comme ça, à la longue, pense-t-il, les jeunes et les moins jeunes trouveront à s’employer et l’un dans l’autre, est-il certain, c’est la prospérité économique qui va arriver dans la région.

Commentaires