Colère noire du personnel de Gfm contre la direction

Ça rouspète fort du côté du groupe Futur Media (Gfm). Entre le personnel et la direction, un bras de fer est désormais entamé. Déjà, hier, la Section Synpics-Gfm, selon un communiqué qui nous est parvenu, a tenu une assemblée générale pour dénoncer «l’opacité dont s’entoure la Direction générale dans ses prises de décision concernant le travail et les employés». Selon les travailleurs, il y a une dégradation des conditions de travail. Mais ce n’est pas tout, selon les travailleurs. Il y a également une remise en question des acquis sociaux par la direction, mais également le «non-paiement du 13ème mois de 2017 à temps échu». Pour manifester leur colère, Makhaly Ndiack Ndoye et ses collègues vont boycotter le cocktail qui sera organisé le 1er mai et porteront le brassard rouge à partir du mardi 2 mai et pour 72 heures.

Jotaay.net

Commentaires